ven 30/04/2021 - 11:00

Chaque année, le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, lance un concours artistique en partenariat avec la célèbre marque genevoise, Caran d’Ache. L’édition précédente a eu pour thème l’inclusion des réfugiés dans la lutte contre la COVID-19,  le thème de cette année est « Ensemble grâce au sport », soulignant le pouvoir transformateur du sport pour rassembler les gens et créer un sentiment d’espoir. 

Vous avez entre 10 et 30 ans, et aimez dessiner? Ce concours est fait pour vous. Vous pouvez soumettre votre dessin en lien avec la thématique des réfugiés, des apatrides et des personnes déplacées sur la page dédiée à cet effet – l’année passée, les gagnants ont tous reçu une boîte de crayons de Caran d’Ache, certains ont vus leurs créations animées par un studio japonais, ou ont reçus des goodies provenant du magasin du HCR. Les dessins gagnants seront également partagés par le biais de tous les canaux officiels du HCR sur les réseaux sociaux. Ne manquez pas cette occasion de laisser libre cours à votre créativité, vous avez l’opportunité de partager vos créations avec plus de 10 millions de personnes !

 

Voici la création gagnante de l'année passée, réalisée par Alfa, un réfugié congolais de 25 ans vivant au Kenya. © UNHCR/Alfa.

A nouvelle édition, nouvelle approche, et « Ensemble grâce au sport » apporte ainsi un nouvel angle à notre concours annuel. Cette année, nous vous proposons de télécharger un template avec lequel vous pourrez créer le design de votre propre ballon de football. Les concepts gagnants seront ensuite produits par une entreprise sociale au Kenya qui emploie des réfugiés et des membres des communautés hôtes, dans un cadre digne et éthique. Les designs de ballons sélectionnés seront produits et ensuite vendus pour soutenir des initiatives mêlant le domaine du sport pour les réfugiés.


Le sport a toujours été facteur de rassemblement, de convivialité et d’intégration. Le HCR s’engage à donner aux réfugiés les opportunités d’accéder à ces ressources, notamment afin de nouer des liens avec leurs communautés d’accueil. De plus, depuis 2016, une équipe olympique réfugiée participe officiellement aux jeux olympiques, une première dans l’histoire de la compétition. L’équipe s’est aujourd’hui agrandie, et ses athlètes se réjouissent de participer à cette édition qui aura lieu à Tokyo cet été. Cet exemple montre une fois de plus comment le sport peut rassembler les gens et aider à repousser les limites imposées par les barrières nationales.


Soumettez votre création ici – que ce soit pour le ballon, ou le concours de dessin avant le 25 juin pour avoir une chance de remporter un des divers prix.